ÉTABLISSEMENTS SUPÉRIEURS PRIVÉS : DANS L’ATTENTE DU VERDICT DU GOUVERNEMENT

Une quarantaine d’établissements privés d’enseignement supérieur attendent la publication par le gouvernement de la liste des ceux qui seront autorisés à ouvrir. La commission technique de contrôle de l’enseignement supérieur a opéré les derniers réglages avec les responsables de ces établissements ce lundi 21 octobre 2019.

La création et l’ouverture d’un établissement privé d’enseignement supérieur au Gabon ne sont plus au niveau des tâtonnements. Il faut désormais remplir des critères précis. Ces critères ont été durcis par la commission technique de contrôle de l’enseignement supérieur. Une commission qui a passé au crible les différents établissements d’enseignement supérieur entre août et octobre 2019.

Ces critères sont administratifs, structurels et pédagogiques. Il faut disposer notamment de l’autorisation à fonder où à ouvrir un établissement, d’un contrat de location au titre foncier mais aussi d’une capacité d’accueil précise dans l’établissement. Un établissement privé relevant de l’enseignement supérieur doit désormais aussi posséder des laboratoires, des plateaux techniques, du matériel didactique, des salles de classe, et des conditions d’hygiène et de sécurité reconnues.
Sur le plan pédagogique, le corps enseignant doit être d’un niveau certain. Le nombre des vacataires et d’enseignants permanents exigé est précis.

Les conclusions des résultats de l’évaluation des établissements privés d’enseignement supérieur pour le compte de l’année académique 2019-2020 seront transmises d’ici peu au gouvernement. C’est à lui de publier la liste officielle des établissements autorisés à ouvrir. L’Agence nationale des bourses du Gabon (ANBG), pourra alors s’appuyer sur cette liste pour orienter quelques-uns des nouveaux bacheliers vers les institutions remplissant réellement les critères requis.


Pamphil EBO

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x