FONCTION PUBLIQUE 7 446 DOSSIERS EN INSTANCE  DE REGULARISATION

Le rapport du forum de la Fonction publique, réceptionné vendredi 18 septembre 2020, par Madeleine Berre, ministre en charge du Travail et de la Formation professionnelle, a permis de faire la lumière sur les situations administratives de plusieurs agents publics. Ce sont au total 7 446 agents diplômés des écoles nationales (ENA, EPCA, INFASS, ENSET, ENCSG, etc.) qui n’ont jusqu’ici pas vu leurs situations administratives régularisées.

D’après le quotidien l’union quatre pistes seront suivies pour procéder à la régularisation progressive de ces personnes. Le gouvernement devrait élaborer des projets d’arrêtés pour intégrer dans la Fonction publique les agents qui ont un matricule solde et une attestation de recrutement. Un acte de gestion n’aura pas d’incidence financière et va juste combler un vide juridique et administratif.

Les 7 446 agents concernés par ladite mesure sont actuellement en présalaire. A l’opération de régularisation s’ajoute les reclassements après des stages réguliers et le reclassement après des concours professionnels. Ces mesures concernent les fonctionnaires du ministère de la santé et des Affaires sociales. La dernière piste envisagée est le reclassement des agents après le CAMES dont les seuls peuvent y prétendre les enseignants du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

L’opération de régularisation des situations administratives des agents publics devrait couter à l’Etat Gabonais la somme de 26 milliards de Fcfa. Pour rappel en 2019, 3 998 agents publics en situation de présalaire ont vu leurs situations régularisées.

Freddy MOUSSOUNDA

Leave a Reply

Your email address will not be published.

WhatsApp chat