GABON : 2422 VICTIMES DE LA ROUTE ENTRE 2015 ET 2020

Conséquence des comportements des usagers de la route, le Gabon a enregistré entre 2015 et 2020, 10.254 accidents de la route dont 2422 victimes pour 363 morts.

Ces statistiques découlent d’un bilan effectué hier, dimanche 21 novembre 2021 par la Direction générale de la sécurité routière (DGSR) alors en campagne de sensibilisation contre les dangers de la route.

Sur cinq ans, 2422 personnes, soit 363 morts ont été victimes de la route. Si le manque de prudence au volant ou au guidon d’une moto est le premier facteur de ce tragique bilan, les hommes de 26 à 50 ans sont les premières victimes des incidents de la route.

Le cas de l’intervalle 2019-2020 est illustratif. “Comparativement à 2019, l’année 2020 a connu une explosion des accidents de la route ainsi que du nombre des blessés”, faisait remarquer le week-end écoulé Brice Constant Paillat, le ministre des Transports.

Au cours de cette période, le nombre d’accidents a plus que doublé pour s’établir à 3748 contre 1526 en 2019.

La conduite en état d’ivresse, la somnolence, le non-respect du code la route et l’usage du téléphone au volant sont les principales caractéristiques de l’imprudence. Comme quoi ce n’est pas la route qui tue mais les comportements adoptés au volant.

Michaël Moukouangui Moukala