GABON : LES PREMIERS PRÉLÈVEMENTS DES BANANES MÛRES CONTAMINÉES

Les responsables de l’hôtel de ville de Libreville, ont saisi plusieurs cargaisons de bananes mûres contaminées par un produit chimique qui accélère leur mûrissement. L’Agence gabonaise de la sécurité alimentaire (Agasa), a été sollicitée en vue de déterminer la composition chimique de cette substance appelée « Versé versé ».

L’Agasa a effectué des prélèvements sur ces bananes infectées au « Versé versé », pour les analyser. Selon Davy Franck Ngoussi, le directeur de l’inspection de contrôle sanitaire de l’Agasa, le problème de ces « bananes est que leur mûrissement aurait été accéléré par des substances chimiques ».

Une fois que l’Agasa a été saisie par les responsables de l’hôtel de ville de Libreville, elle a aussitôt informé le ministère de l’Agriculture. A son tour, le ministère a instruit l’Agasa de donner rapidement les résultats de ces prélèvements. Les premiers résultats doivent être connus cette fin de semaine. L’Agasa devra ensuite s’assurer qu’il n’y a plus des bananes impropres à la consommation sur tout le territoire national.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.