GROGNE SOCIALE :  LA MARINE MARCHANDE EN GRÈVE

Ce mardi 29 septembre, les agents de la marine marchande ont entamé une grève illimitée devant les locaux du ministère des Transports, de l’Equipement, des Infrastructures, et de l’Habitat.

Comme annoncé récemment, le Syndicat national des agents de la marine marchande tient actuellement un piquet de grève devant les bureaux de leur ministre de tutelle Léon Armel Bounda Balondzi.
Selon le président de ce syndicat, les agents revendiquent entre autres, la signature de l’arrêté 0258 nouveau, qui fixe la clarification de tous les actes délivrés par la marine marchande, l’organisation des états généraux de la marchande, la signature du texte qui organise les affrètements en République gabonaise.

De même, ils réclament la signature de l’arrêté d’application du décret 462 conformément à l’application Solas, sur la sécurité et la sureté des navires, le paiement de deux trimestres de prime de rendement, l’application de l’arrêté 15-18 sur la gestion du compte redevance feu, le relèvement des frais de visite.

Un chapelet de revendications qui n’a toujours pas d’écho auprès de la tutelle. « Plus de cinq mois après notre dernier mouvement de grève en mars dernier, nous n’avons aucune avancée de nos multiples réclamations malgré les conclusions du comité ad hoc mis en place par le ministre lui-même », a indiqué Alain Patrice Loko, président du syndicat national des agents de la marine marchande.

Raïssa Moubecka

Leave a Reply

Your email address will not be published.

WhatsApp chat