HAUT-OGOOUÉ : 30 NOUVELLES CITERNES POUR ÉVITER LES PÉNURIES

Les récurrentes pénuries des hydrocarbures dans la province du Haut-Ogooué pourraient bientôt appartenir au passé. La Setrag, a pris ses responsabilités, en se dotant d’une trentaine de nouvelles citernes pour le transport des produits pétroliers depuis Libreville, en direction du sud-est du Gabon. Des citernes de 23 000 m3 chacune.

En provenance d’Afrique du Sud, cette nouvelle acquisition va augmenter les capacités de transport de carburant de cette entreprise ferroviaire vers la province du Haut-Ogooué.

Henri Ewombah, chef de département du matériel moteur de la Setrag, explique pourquoi ces pénuries étaient devenues inévitables. ” Le transport de carburant vers le sud-est du pays était devenu un casse-tête. Si bien que nous étions en permanence au bord de la rupture des stocks dans la province du Haut-Ogooué. Et suite aux accidents de train que nous avons eus, nous avons perdu beaucoup de citernes ”.

Véritable courroie de transmission entre Libreville et le sud-est du pays en matière de transport d’hydrocarbures, la Setrag se démène pour casser l’engrenage des pénuries des produits pétroliers dans cette partie du pays.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.