JOURNÉE MONDIALE CONTRE LA RAGE:  LA RAGE PEUT ÊTRE ÉVITÉE PAR LA VACCINATION

Le Gabon commémore ce 28 septembre la 14 journée internationale de la Rage sur la thématique « Finissons-en avec la Rage : Collaborons et Vaccinons ».

À l’instar de la communauté internationale, le Gabon via le ministère en charge de la Santé célèbre ce jour la journée mondiale contre la Rage, une maladie infectieuse virale toujours mortelle, mais qui peut être prévenue par la vaccination. En effet, la rage est une maladie qui peut toucher à la fois les animaux et les êtres humains. Le virus contenu dans le cerveau et dans la salive des mammifères infectés est transmis à l’homme le plus souvent par morsure de chien, griffure ou bien léchage de la peau lésée ou des muqueuses.

Au Gabon, les formations sanitaires ont identifié six personnes atteintes de la rage, dont quatre enfants, durant les trois dernières années, dans les Provinces de l’Estuaire et du Woleu-Ntem, contre 59.000 personnes touchées par an dans le monde.

Par ailleurs, en prélude à cette célébration le programme de lutte contre les maladies Infectieuses (PLMI) a récemment organisé des activités de formation et de sensibilisation pour les agents de santé, des populations et l’ensemble des parties prenantes afin d’améliorer la prise en charge des personnes qui sont exposées à un risque de rage.

Cependant, on peut prévenir la rage, en faisant vacciner nos animaux domestiques, en évitant de déposer les ordures ménagères à la portée des chiens errants et surtout ne pas laisser les animaux domestiques divaguer sur la voie publique.

Raïssa Moubecka

Leave a Reply

Your email address will not be published.

WhatsApp chat