JUSTICE : PERENCO ÉPINGLÉE POUR POLLUTION À PORT-GENTIL

Citée dans des affaires de pollution dans la province de l’Ogooué-Maritime où elle exploite le pétrole, la compagnie pétrolière française Perenco a été inculpée et mise en examen par le Tribunal de première instance de Port-Gentil.

Pour les populations du principal site de pollution d’Etimboué, les membres de la société civile et les ONGs spécialisées dans l’environnement, cette décision se présente comme le début d’une victoire.

A Etimboué en effet, cela fait plusieurs mois que ces acteurs s’activent pour faire plier Perenco, pour cause de violation des normes environnementales avec pour conséquence, une pollution aggravée de plusieurs sites.

Principal soutien des populations dans cette affaire, le Réseau des organisations libres pour la bonne gouvernance (ROLBG) de Georges Mpaga exprime, suite à cette décision du Tribunal de Port-Gentil, le triomphe de la vérité face aux cris de détresse des communautés face à une multinationale.

Du côté de Perenco, si les responsables reconnaissent un débordement de leurs activités qui a conduit à des dommages environnementaux, la compagnie dit avoir cependant circonscrit le problème.

Séraphin Lame

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x