SOCIÉTÉ : PAMPHILE N’NANG ABOGHE, 15 ANS DE PRISON POUR VIOL, SA PROIE, DÉFICIENTE MENTALE AVAIT 15 ANS

Pamphile N’nang Aboghe va rejoindre la longue liste des crapules condamnées pas la Cour criminelle spéciale pour viol. Le criminel aura poussé le vice à profiter de la jeunesse de sa victime et de sa déficience mentale pour assouvir ses desseins nauséabonds.

La victime, E.S.0.Z.M, 15 ans au moment des faits séjourne chez sa cousine, l’épouse de Pamphile N’nang Aboghe. Ce dernier va profiter de l’absence de son épouse un soir pour entraîner la petite E.S.0.Z.M à l’écart afin de la violer. En bon criminel, il va exiger d’elle le silence absolu en lui rappelant les risques si jamais elle venait à parler.

Courageuse, la petite E.S.0.Z.M va néanmoins dénoncer son bourreau à sa cousine qui contre toutes attentes va la rouer de coups, en lui intimant l’ordre de ne plus parler de ce viol. À la fin de ce séjour, la petite E.S.0.Z.M retourne chez sa mère qui va constater des blessures sur son corps. Une confrontation avec ses hôtes permettra d’établir les violences dont a été victime E.S.0.Z.M.

À la barre ce 26 avril 2021, Pamphile N’nang Aboghe a reconnu les faits. Il a été condamné à 15 ans de réclusion criminelle dont 5 avec sursis, et à 50 millions de F CFA d’amende. Une condamnation faible devant la gravité et les circonstances aggravantes. Curieusement sa compagne sans sort sans condamnation.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x