LA DGDI VA PRENDRE LA MAIN SUR L’ETABLISSEMENT  DE LA CARTE D’IDENTITÉ NATIONALE

Le difficile accès à la carte d’identité (CNI) nationale était au centre de l’audition du ministre de l’intérieur Noel Lambert Matha, par les membres du Conseil économique social et environnemental (CESE). Le ministre est revenu sur l’idée d’attribuer la production de la CNI à la Direction générale de la documentation et de l’immigration (DGDI).

Au Gabon l’établissement de la CNI est interrompu depuis 7 ans déjà. Elle a fait l’objet du récent interrogatoire de Noel Lambert Matha. Il n’a profité de cette occasion pour rassurer les conseillers et a fait savoir que la question faisait l’objet d’une réflexion du gouvernement. « Nous avons suspendu l’établissement des macarons pour la carte nationale d’identité non seulement à cause d’un certain nombre d’éléments qui en réalité ne cadraient pas avec le produit que nous voulions, mais aussi à cause d’une ardoise vis-à-vis de ce prestataire », a-t-il fait savoir.

Toutefois, selon le ministre de l’intérieur, la délivrance de la CNI sera désormais affectée à la Direction générale de la documentation et de l’immigration communément appelé CEDOC. Selon lui en plus de disposer des ressources humaines nécessaire, la DGDI mais aussi dispose également des équipements adéquats à l’établissement de ce document.

Freddy MOUSSOUNDA

Leave a Reply

Your email address will not be published.