LA FAO, L’OMS ET L’OIE FONT BLOC CONTRE LES DÉCÈS DUS À LA RAGE HUMAINE

Un nouveau Forum « Tous unis contre la rage », créé par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), vient d’être mis en œuvre. Il vise à éliminer plus vite les décès dus à la rage transmise par les chiens d’ici à 2030.

Toutes les 9 minutes une personne meurt de rage et près de la moitié des décès concernent des enfants. Le Forum « Tous unis contre la rage » réunira les institutions mondiales responsables de la santé humaine, de la santé animale et de l’alimentation et de l’agriculture, des partenaires d’institutions gouvernementales, des secteurs de la santé humaine et de la santé animale, du secteur. Il s’agit ainsi d’investir de manière coordonnée en faveur de la vaccination de masse des chiens en tant qu’initiative de santé publique et améliorer la surveillance et la collecte de données, ainsi que la sensibilisation des communautés, et garantir l’accès à un traitement abordable contre la rage humaine. Jusqu’à 99 % des cas de rage humaine sont dus à des morsures de chiens, et la lutte contre la rage est considérée comme un « modèle » pour améliorer la lutte contre les zoonoses de façon plus générale. « C’est une maladie que nous pouvons vaincre, mais nous devons collaborer dans les secteurs de la santé humaine et de la santé animale et avec les communautés touchées », a déclaré Dr Monique Eloit, directrice générale de l’OIE.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.

WhatsApp chat