LES CAMIONNEURS D’AWENDJE DEFIENT LE GOUVERNEMENT


Déguerpis de ce site le samedi 7 septembre dernier, les camionneurs d’Awendjé sont de retour depuis jeudi. Bravant l’interdiction d’occuper ordonnée par le ministère de l’équipement et des travaux publics, ces derniers ont repris leurs activités au nez et à la barbe des autorités.

«Je suis content d’être là. Je suis venu gagner de l’argent. Le terrain appartient à un général de gendarmerie. Je ne l’ai jamais rencontré. Il y a un collecteur de la taxe quotidienne qui arrive ici tous les jours à 16 heures. Venez à 16 heures, il vous dira tout. Il nous a demandé de recommencer à travailler comme si de rien n’était». Moussa Tounkara, est un conducteur heureux d’avoir recommencé son activité de plus belle. 

L’espace  abandonné pendant quelques jours est à nouveau  envahis par les camions les uns plus vieux que les autres. A l’intérieur des bennes ou des cabines, des conducteurs attendent patiemment des clients. La plupart des camionneurs affichent le visage des jours heureux.

Le ministre Arnauld Calixte Engandji Alandji avait indiqué que ce déguerpissement était lié à la préservation du patrimoine routier.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.