L’ÉTAT PROCÈDE AU TRANSFERT DES MISSIONS DE L’AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE

Selon le Conseil des ministres du 19 février 2021, présidé par le Président de la République Ali Bongo Ondimba, l’Agence Nationale de la Statistique a été supprimée. Les agents publics permanents sont remis à leur administration d’origine.

Ce projet, portant la suppression de l’Agence Nationale de la Statistique, est basé sur l’adoption de la loi relative au Système Statistique National. Selon le communiqué, « les modalités de cessation des agents, régies par le code du travail se feront conformément aux textes en vigueur. Le transfert des missions et du patrimoine sera fixé par des textes particuliers. »

Le projet de décret portant création et organisation de l’Agence nationale de la statistique, des études démographiques, économiques et sociales (Ansedes) avait été adopté en 2015 en Conseil des ministres. Sa mission principale était d’appliquer la politique du gouvernement dans le domaine de la statistique. En plus de ça, elle était chargée, d’analyser, produire, et diffuser les statistiques officielles, mener des enquêtes périodiques ou ponctuelles d’intérêt général auprès des entreprises ou des ménages, mesurer les principaux indicateurs économiques du Gabon, organiser les opérations de recensement de la population et en assurer la publication et estimer le solde migratoire. Celle-ci remplaçait la direction générale de la statistique.

Shekina Bibaye

Leave a Reply

Your email address will not be published.