L’EX PATRON DE SOVOG PORTE PLAINTE CONTRE ECHOS DU NORD POUR PROPOS DIFFAMATOIRES

Après la plainte pour diffamation annoncée par le ministre des Affaires étrangères, Alain-Claude Bilie-By-Nze, voilà que l’ex patron de la Société de Valorisation des Ordures Ménagères du Gabon (SOVOG), Laurent Traoré Mantion, a décidé de porter plainte contre l’hebdomadaire Echos du Nord pour « propos diffamatoires ».

« J’ai décidé de porter plainte pour propos diffamatoires contre les acteurs et les complices de ces articles… L’opération de vente de Sovog à l’Etat gabonais a été régulière et validée par des actes notariés conformément aux dispositions de l’Acte uniforme Ohada dont la traçabilité se trouve dans les archives des autorités de tutelle », clame Traoré Mantion, dans une communication.

L’ex patron de la SOVOG a fustigé le manque de professionnalisme des auteurs de l’article. « Au lieu de prendre contact avec ses dirigeants ou les autorités de tutelle pour s’informer, l’hebdomadaire Echos du Nord récupère des bouts d’informations hors contextes et hors dates qui n’ont rien avoir avec cette opération pour tenir des propos mensongers, diffamatoires et haineux ».

Il n’a pas hésité à souligner des inconhérences, en se posant la question : « Comment peut-on retirer 700 millions de FCFA dans 300 millions de FCFA ? ». Traoré Mantion dit avoir décidé de porter plainte contre le journal pour laver son honneur souillé.

Maxime OWONO

Leave a Reply

Your email address will not be published.