LIBREVILLE: LES GRAVATS DE L’IMMEUBLE CNSS ÉCRASENT LES TOITURES

La construction du nouvel immeuble de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), au quartier Batavéa, dans le 3eme arrondissement de Libreville, a été réalisée sans tenir compte du voisinage.

”Tous les objets cassés, les gravats, les poussières qui chutent du nouvel immeuble de la CNSS tombent sur la toiture de ma maison. Je ne sais comment faire ? À qui m’adresser ? Je crains avoir de gros problème”. C’est le cri de détresse d’une riveraine de ce bâtiment.

Les chutes de béton et de gravats obstruent les nombreux caniveaux du quartier, provoquant des inondations multiples en saison pluvieuse. Ces gravats percent les conduites d’eau potable de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG). ”Nous sommes privés d’eau à cause de cela”, regrette un proche du chef de quartier de Batavéa.

”À chaque début de saison des pluies, nous devons réparer les toitures”. Jusqu’à présent ces populations font les réparations de leur propre poche.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.