MARIAGE : RESTRICTION POUR LES HOMMES MARIÉS

Il ne sera désormais plus possible pour les hommes légalement mariés de contracter un mariage à la coutume avec leur amante. Le tribunal de première instance de Libreville via une ordonnance, a émis une jurisprudence permettant à la femme mariée de dénoncer de tels agissements.

Pour obtenir gain de cause, les femmes mariées doivent fournir un acte de mariage, un procès-verbal dressé par un huissier de justice qui constate la relation irrégulière et continue entre le mari et sa maîtresse.

Cette décision du tribunal est fondée sur trois critères principaux : la préservation de l’institution du mariage, le projet de s’unir à une autre femme sachant qu’on est déjà marié et l’illusion du mariage que l’homme fait naitre dans la conscience de la nouvelle épouse.


Solange TAMO

Leave a Reply

Your email address will not be published.