NOUVELLES CONDITIONS WHATSAPP : FAUT-IL S’INQUIÉTER D’UN POSSIBLE HARCÈLEMENT ?

Nom entier, numéro de téléphone et adresse IP sont les informations qui seront partagées sur Facebook dès le 8 février selon les nouvelles conditions d’utilisation Whatsapp et cela sans le consentement des près de deux milliards d’utilisateurs de la plateforme au risque de ne plus y avoir accès.

L’une des raisons de ces nouvelles conditions est la monétisation de la plateforme Facebook, c’est-à-dire que les entreprises pourront contacter leurs clients directement sur whatsapp, sans leur approbation. Une raison pouvant être vue comme bénéfique pour le marketing, mais parmi les nombreuses inquiétudes qui viennent face à cette annonce, il y a celle du harcèlement.

En effet, si la messagerie Facebook était déjà un accès pour certains pour la vente de produits indésirables et parfois illégaux tels que « des placements » ou encore les célèbres « marabouts » qui ne manquent pas une occasion pour vendre leurs services, l’accès sans conditions au numéro de téléphone risquerait d’être de trop. Des informations personnelles telles que l’adresse IP utile à la géolocalisation seront visibles.

Quoi qu’il en soit, il faudra faire un choix, utiliser whatsapp avec ses nouvelles conditions ou quitter la plateforme et laisser ses conversations et autres données personnelles entre parenthèses.

Shekina BIBAYE

Leave a Reply

Your email address will not be published.