OYEM : FAUTE DE TRANSPORTS EN COMMUN, “IVECO” ASSURE LE TRANSPORT SCOLAIRE.

L’antenne de gendarmerie d’Oyem dans la province septentrionale assure désormais le transport des élèves de la localité gratuitement avec les camions de type Iveco. Une situation consécutive à la pénurie de taxi observée dans la ville.

Si elle peut paraitre hilarante en raison de la réputation de ces Camions depuis le début de la crise, cette initiative est fortement saluée par les populations locales. Elle est, pour les familles, et surtout les élèves, doublement bénéfique. En plus du facteur gain de temps, elle permet de réaliser des économies sur le transport.

«Pour cette année, nous avons retenu quatre rotations par ligne : deux rotations le matin, dès 7h pour déposer les élèves dans leurs établissements, et deux rotations à partir de 13h, c’est-à-dire à la fin des cours, pour ramener les élèves de leurs différents établissements jusqu’à la place des fêtes afin qu’ils regagnent leurs domiciles respectifs» explique le commandant de la légion nord, Gaston Mbima.

Pour accompagner cette mesure et lutter plus efficacement contre la propagation de la pandémie, la gendarmerie procède également à la distribution des masques et assure également la désinfection des mains avant l’accès des élèves à ses véhicules.