PROJET PISE : LA COVID-19 RALENTIT LA LIVRAISON DES SALLES DE CLASSE

Pour donner un coup d’accélérateur au projet d’investissement du secteur éducation (PISE), axé sur la construction de nouvelles salles de classe dans 5 sites de Libreville, le ministre de l’éducation nationale, Patrick Daouda Mouguiama, a échangé ce jeudi 4 juin 2020,  avec Laeticia Dufay, la directrice de l’Agence Française de Développement (AFD), qui est la locomotive du projet. Elle a promis de demander aux travailleurs de grignoter un petit peu les horaires de travail jusqu’au crépuscule.

Les deux personnalités ont pris les devants pour que la cadence des travaux de construction de 500 salles de classe réparties sur 5 sites que sont Igoumié-Carrière, Akournam 2, Mindoubé, CES Alenakiri, et le PK13 Bizango, notamment la première livraison attendue estimée à 89 salles de classe, s’accélère. ” Les constructions qui sont en cours aujourd’hui sur 5 sites de Libreville se poursuivent. Elles sont évidemment un petit peu ralenties en raison  du couvre-feu et des horaires de travail aménagés qui prévalent pour toutes les entreprises. Nous allons tout de même essayer d’étendre un petit peu ces horaires de travail pour permettre l’avancée plus rapide des constructions ”, a promis Laeticia Dufay.

Lancés dans une véritable course contre la montre, avant la prochaine rentrée scolaire qui exigera peut être le respect de la distanciation physique au sein des salles de classe, les animateurs du projet PISE vont effectuer une visite d’inspection dans les tous prochains jours sur les différents chantiers.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.