CORONAVIRUS : ESSAI D’UN VACCIN EN AFRIQUE DU SUD

Le premier essai d’un vaccin contre la covid-19 a débuté le 26 juin en Afrique du Sud. Plus de 2000 Sud-Africains vont participer à l’essai dont 50 personnes testées positives au coronavirus.

Développé par des chercheurs de l’université de Oxford, le vaccin a déjà été administré à 50 bénévoles. Il s’agit d’un vaccin inactif qui permettra aux bénéficiaires de developper des anticorps, et de résister aux symptômes du coronavirus.

Au total 2000 Sud-africains de 18 à 65 ans seront vaccinés. Ce vaccin compte parmi les plus prometteurs.Le Royaume-Uni, le Brésil, et les États-Unis accueillent eux aussi le même essai. Même s’il permet de développer des anticorps, il ne permet pas à cet étape de guérir la maladie  « L’objectif, pour l’instant, est de nous assurer que le vaccin n’est pas dangereux pour les patients [qu’il n’y a pas d’effets secondaires, NDLR] et de mesurer la réponse du système immunitaire » , explique Lee Fairlie, médecin pédiatre à l’université de Wits qui supervise l’un des sites de l’essai clinique, 

L’Afrique n’aura pas échappé aux essais sur le vaccin anti covid-19 malgré l’indignation soulevée par les populations de plusieurs pays au début de la pandémie. 

Leave a Reply

Your email address will not be published.