COVID-19 : LE COPIL S’ATTAQUE AUX CLUSTERS DANS L’HINTERLAND

Suite à l’identification de clusters dans l’hinterland grâce à la surveillance épidémiologique du Comité de Pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus (COPIL), le Ministre de la Santé, Dr Guy Patrick Obiang Ndong, sur instruction de Madame le Premier Ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda, a conduit une mission accompagné des responsables de la Coordination technique et du Comité scientifique du Copil, du 31 juillet au 02 août 2020, afin de renforcer le dispositif de la riposte dans les différents sites.

La surveillance épidémiologique a permis de déceler plusieurs personnes contaminées par la covid-19 sur les sites Olam dans la province de la Ngounié, également sur une plateforme pétrolière de Maurel & Prom à Lambaréné, dans le Moyen Ogooué. « Nous venons effectivement d’entreprendre cette visite avec le ministre de la Santé pour toucher du doigt la situation épidémiologique dans ces différents sites. Cette visite était intéressante à plus d’un titre puisqu’elle nous a permis de discuter avec les responsables locaux et nous enquérir réellement de la situation qui prévaut », a indiqué le responsable de son Comité technique, le professeur Romain Tchoua.

Le ministre et la délégation qui l’accompagne se sont satisfaits des dispositions prises par ces entreprises pour faire face à la pandémie notamment le Suivi médical des cas positifs, Mis en place des zones d’isolements, la mise en place d’un comité technique interne, la distribution journalière des masques, Sensibilisation des travailleurs et des résidants.

« Ce qui est intéressant ce sont les différentes actions menées par les différents comités techniques provinciaux qui ont su mettre des dispositifs adaptés aux situations. S’agissant des perspectives, suite à cette expérience, des procédures ont été mises en place qui n’étaient peut-être pas au départ bien appréhendées mais avec l’expérience de ce qu’ils ont vécu, ces procédures permettront à l’avenir de limiter la propagation du virus », a conclu le responsable de son Comité technique.

Freddy MOUSSOUNDA

Leave a Reply

Your email address will not be published.