LES SYNDICATS DE LA SANTÉ LÈVENT LA GRÈVE

La coalition des syndicats de la santé a décidé de lever son mot d’ordre de grève ce mardi 24 mars 2020. Le communiqué de presse, relatif à cette décision a été lu par le secrétaire de l’Union des Personnels de Santé et Assimilés (UPSA), Jean Ondo Ella. Une décision qui arrive à point nommé au moment où tout l’appareil sanitaire gabonais doit être mobilisé face à la menace du coronavirus.

La décision a été approuvée à la majorité par les membres de cette coalition constituée des syndicats UPSA, SYNAPS, SYNASA, SYNAMONP. ”Nous avons décidé de surseoir la grève et de nous mettre aux côtés de notre mère patrie qui se trouve acculée par un ennemi virulent et imprévisible à savoir le covid-19. Nous demandons à l’ensemble des personnels de santé de se mettre au combat sous condition des moyens et équipements adéquats mis à la disposition pour la protection et la prise en charge des populations”, a indiqué Jean Ondo Ella.

La coalition des syndicats de la santé a ensuite souhaité que les partenaires sociaux soient intégrés au sein du Copil.

Les syndicats du secteur de la santé étaient entrés en grève au début du mois de mars. Leur principale revendication portait sur le paiement de la Prime d’incitation à la performance (PIP) du deuxième trimestre de l’année 2015. Le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale, a récemment signifié que cette PIP sera payée.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.