MUTATION DE LA COVID-19 DANS LE MONDE : ALI BONGO SOUHAITE ADAPTER LA RIPOSTE

En vue de faire face à la mutation de la Covid-19 dans le monde, le Président de la République, Ali Bongo Ondimba a tenu un conseil présidentiel d’urgence le 11 janvier 2021. Objectif, « réfléchir, en amont, dans l’hypothèse où le Gabon serait à son tour concerné, à l’adaptation de notre riposte et aux mesures supplémentaires de protection susceptibles d’être adoptées », a-t-il indiqué.

Celui-ci repose nécessairement sur l’application d’un principe de précaution, notamment, l’élaboration du plan national de vaccination accéléré.

La nouvelle variante du coronavirus, plus contagieuse selon les premières données inquiète aussi bien la communauté internationale que le Gabon qui d’ores et déjà veut réadapter son plan de riposte pour faire face à cette mutation du virus déjà présente dans plusieurs pays.

Dans cet élan, le Président de la République, Ali Bongo Ondimba a réuni un Conseil présidentiel en présence de quelques membres du gouvernement, pour réfléchir sur des nouvelles stratégies à mettre en place pour protéger les populations.

« Face au virus, il faut savoir faire preuve du sens de l’anticipation et appliquer le principe de précaution. L’élaboration du plan national de vaccination soit accélérée. Principes qui font la réussite de notre riposte sanitaire jusqu’à ce jour. En parallèle, j’ai demandé à ce que l’élaboration du plan national de vaccination soit accéléré.
En 2021, tout sera également fait, mes chers compatriotes, pour vous protéger », a indiqué le Chef de L’Etat.

Cette réunion d’urgence qui met l’accent particulier sur la mise en place d’un plan de vaccination nationale semble être la solution « idoine » pour faire face à l’émergence de deux nouveaux cas variantes du Sars-Cov-2 déjà présent au Royaume-Uni et en Afrique du Sud, aux Etats-Unis, la Corée du sud en passant par l’Inde, la France ou le Danemark.

Les scientifiques ont observé de multiples mutations du Sars-CoV-2 depuis son apparition, la grande majorité sans conséquence, mais certaines peuvent lui donner un avantage pour sa survie, dont une plus grande transmissibilité.

Raïssa Moubecka

Leave a Reply

Your email address will not be published.