COVID-19 : LE MINISTERE DU PETROLE SE PLIE À LA VACCINATION

Le ministère du Pétrole, département dirigé par Vincent de Paul Massassa a entamé hier, mercredi 13 octobre 2021, la phase de vaccination de ses agents contre le Covid-19.

Avec l’appui technique des équipes du COPIL, le département ministériel de Vincent de Paul Massassa va conduire cette phase de vaccination jusqu’à l’administration aux agents volontaires des deux doses.

Alors que le Gabon enregistre une vague de contamination de plus en plus en hausse et des nouveaux décès au jour dus au variant Delta, le ministère du Pétrole répond ainsi à l’appel à la vaccination lancé par le Chef du Gouvernement, Rose Christiane Ossouka Raponda, il y a quelques jours.

Pour le Secrétaire général du ministère, Nestor Andome Ayi, « la vaccination est fortement conseillée par les hautes autorités de notre pays donc nous invitons tous nos collaborateurs à s’y mettre, tout comme, dans une large mesure, nous demandons également aux populations de suivre cette recommandation afin que nous retrouvions notre liberté d’antan et que les activités mises en bernes par pure restriction sanitaire puissent redémarrer. »

À la date du 12 octobre, le Gabon enregistre 539 nouveaux cas, 4 décès et 108 nouvelles hospitalisations. Pour lutter contre cette pandémie, le Gabon ambitionne de vacciner environ 60% de sa population mais l’engouement manque à l’appel malgré la disponibilité des vaccins.

La phase de vaccination du ministère du pétrole doit être perçue comme un exemple supplémentaire qui devrait amener les uns et les autres à comprendre le bien fondé de la vaccination.

Séraphin Lame