Medias241.com-GABON-SOCIETE : À NZENG-AYONG, UN ADOLESCENT PERD LA VIE SUITE À UN CHOC ÉLECTRIQUE

Gaël Huel Obiang Pambou, adolescent âgé de 11 ans, a récemment, selon les faits rapportés par notre confrère de l’Union, perdu la vie à Nzeng-Ayong, dans le sixième arrondissement de Libreville suite à une charge électrique reçue au corps.

Le drame s’est produit d’après le quotidien d’information l’Union, il y a quelques jours. En pleine corvée domestique avec ses frères, alors que le décédé séjournait chez les parents de sa mère, Gaël Huel Obiang Pambou va se rendre dans une concession privée pour s’approvisionner en eau.

Après deux tours sans problème, le disparu va effectuer un troisième tour durant lequel il trouvera la mort. Le drame se produit au moment où Gaël Huel Obiang Pambou, passionné de football, perd sa pelote avec laquelle il jouait.

Celle-ci va se retrouver coincée entre un grillage. Voulant la récupérer et ne sachant pas que cette clôture était en contact avec le courant électrique, l’adolescent va inconsciemment étendre son bras pour chercher à récupérer la balle. Une action qui lui sera fatale, puisque le jeune homme va recevoir une décharge qui va l’emporter.

Mort dans l’inconscience de sa famille, le cadavre du jeune garçon sera par la suite découvert par le vigile des lieux. Un sujet malien qui va aussitôt alerter le quartier, notamment le chef qui va, à son son tour, alerter les parents du disparu.

A Nzeng-Ayong, cette disparition dramatique a plongé la zone de Fin-Goudron dans la douleur. Quant au propriétaire des lieux, ce drame pourrait lui coûter cher en raison du manque de signalétique indiquant la présence du courant sur son site.

SL