SOCIÉTÉ : LE  GÉNÉRAL YVES BARASSOUAGA ANNONCE LE RETOUR DE PLUSIEURS CHECKPOINTS

Face au relâchement observé des mesures barrières par les populations, et l’assouplissement des contrôles aux différents checkpoints, le Général de brigade Yves Barassouaga, commandant en chef de la Gendarmerie nationale a annoncé le durcissement de « l’opération hippocrate », traduit par le retour de plusieurs checkpoints supprimés.

Cette opération vise à « redynamiser les barrages routiers et accentuer les contrôles et les patrouilles dès 18 heures. » rapporte le site 241daily.com. En effet les agents en faction auront pour mission dans les prochaines semaines de veiller au respect du nombre de passagers à bord des véhicules mais aussi au port obligatoire du masque pour tout usager de la route à partir de 18h.

Les checkpoints qui avaient été supprimés pour alléger les mesures restrictives, seront eux aussi rétablis. Le général Yves Barassouaga, a donc invité les éléments sous son commandement à faire leur travail avec « professionnalisme et d’agir avec fermeté et courtoisie ». Cette mesure devrait contribuer à ramener de l’ordre avant et pendant les heures du couvre-feu.

Il n’est pas rare en effet de voir plusieurs automobilistes sillonner les artères du grand Libreville foulant au pied les mesures édictées par les plus hautes autorités dans le cadre de la lutte contre cette pandémie. Plusieurs d’entre eux font un déni de la situation actuelle dans laquelle est plongé le pays et partant le monde, des comportements aux antipodes des réalités sanitaires et sociales.