Medias241.com-GABON- LIBREVILLE SE PRÉPARE À VIVRE LE 15 DÉCEMBRE

Après avoir souffert pendant Près de deux ans du couvre feu instauré par le gouvernement pour limiter la propagation du coronavirus, Libreville s’apprête à renouer avec ses traditionnelles habitudes, synonyme d’activités festives, sportives, religieuses, culturelles, musicales, rassemblements et vie nocturne.

Gabon / Apathique depuis avril 2020, Libreville va s’éveiller de plus belle la nuit, à partir du 15 décembre 2021. Les rues des quartiers populaires seront remplies de musique. Plein de vie et de bonne humeur. Les librevillois sont enthousiastes à l’idée de se rassembler entre amis, collègues ou camarades de classe après une journée de travail pour refaire le monde et se détendre.

Certains font déjà leurs plans et d’autres leurs pleins. Plan d’une virée en boite ou un restaurant. Plein de boissons pour un barbecue… 

A partir du 15 décembre, il sera à nouveau possible de goûter à ses moments festifs les plus simples, qui constituent véritablement l’identité culturelle locale… à savoir sa vie nocturne, ses rassemblements sportifs, amicaux, religieux et musicaux… 
 
C’est l’enseignement tiré du point de presse animé conjointement le mercredi 27 octobre 2021, par les ministres de l’Intérieur, des Transports, du Tourisme, et de la Santé. Plusieurs mesures en lien avec la riposte contre le Corona virus ont été prises et  prendront effet à compter du 15 décembre prochain. Notamment, l’exemption du couvre-feu pour les personnes vaccinées.
 
A l’annonce de la bonne nouvelle, maquis, bars, discothèques se sont donné une cure de jouvence. Ambition, doter les fêtards de véritables temples de l’ambiance.

Les Dj préparent déjà leurs playlists pour accueillir les clients. Dj Fleo du coté du No Stress ne nous démentira pas. 

De gros stocks de casiers de bière, de bouteilles de vin, de whiskey et de champagne sont en cours d’achat.

Même son de cloche du coté des rôtisseuses et rôtisseurs qui expriment leur soulagement. Les amoureux de la viande et poulet braisés ont déserté les lieux. «D’habitude, autour de 22h, j’ai déjà vendu deux à trois cartons de viande. Au moins 20 à 30 poulets Actuellement, je peine à finir un carton de poulet, mais à partir du 13 je vais acheter un gros stock de nourriture», déclare Abou, rôtisseur au rond point de Nzeng Ayong, tout optimiste.

A partir du 15 décembre, les nuits de week-end dans la capitale politique vont retrouver leur ambiance électrique.

Les randonnées nocturnes dans les différents quartiers de la capitale vont reprendre leur rythme habituel. Le ballet des taxis, berlines et 4×4 va reprendre de plus belle. 

L’élite librevilloise se donne rendez-vous dans les discothèques ultra-branchées de Louis, Montagne Sainte, Agondje, Glass, Nzeng ayong… le reste de la population se regroupera dans les bars et maquis des quartiers populaires…

Les artistes de musique urbaine sont en discussion avec des tenanciers de discothèques pour des show cases (prestations).

Les officiants des messes nocturnes retroussent déjà les manches en prélude à la reprise imminente de leurs activités.

Les péripatéticiennes sillonneront les trottoirs de glass, louis, Conseil Economique et Social dans l’attente des clients. A la grande joie des tenanciers d’hôtels et motels.

Autre rendez-vous qui marquera son grand retour : les parties de football nocturne entre collègues ou amis au ballon d’or. 
 L’ambiance y  est bon enfant.

Les amateurs de champions league et des championnats européens pourront à nouveau profiter des matchs nocturnes en s’associant aux téléspectateurs qui se rassemblent devant des postes de télévision, dans divers maquis et bars à travers les quartiers de Libreville.  

Les petits dîners en amoureux, en famille, entre collègues ou entre amis vont être possibles au-delà de 20h dans les restaurants.

Les lieux voués au bien-être. Sauna, bain revitalisant, gommage ou massage, musculation, kickboxing, aquagym, mais aussi des salles et des terrains destinés à de nombreux sports, ne seront pas en reste.

Rendez-vous le 15 décembre pour toutes les personnes vaccinées. Santé !!!
 
SJM