SOCIÉTÉ : SELON L’AGANOR, 90% DE BALANCES UTILISÉES DANS LES COMMERCES SONT « TRAFIQUÉES »

Selon l’agence gabonaise de normalisation (AGANOR) qui a effectué un contrôle du respect de la réglementation en matière de fiabilité des instruments de mesures, «  90% des balances commerciales contrôlés ne sont pas conformes à l’activité du commerce alimentaire. »


C’est un total de 7594 balances commerciales qui ont été contrôlées par les agents de l’Aganor. Ce contrôle fait suite à ceux d’août 2018, avril 2019, janvier 2019, et août 2020 qui avaient déjà donné des résultats identiques. La plupart des balances utilisées dans le commerce alimentaire notamment dans le commerce de détail alimentaire ne sont pas conformes, en plus d’être un facteur important d’augmentation du cout de la vie.


Sans sanctions envers les commerçants véreux, nul doute que la campagne de contrôle des instruments en mesure en 2021 va donner les mêmes résultats.

Par ailleurs, dans un communiqué de fin de mission, l’AGANOR appelle les vendeurs de matériaux de construction (sable, gravier) à introduire dans leurs process de vente des instruments de mesure autre que le «  sac » ou le «  godet » sachant que seul le kilogramme (kg) constitue une unité de mesure

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x