STRATÉGIE DE PROMOTION DES DROITS DE LA FEMME : ALI BONGO ONDIMBA CHARGE LE GOUVERNEMENT DE RENDRE LES PROPOSITIONS ‘’APPLICABLES DANS LES FAITS’’.

Le mercredi 30 septembre 2020, au terme de la cérémonie de remise du rapport de la stratégie de la promotion des droits de la femme et de la réduction des inégalités entre les hommes et les femmes, le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, a demandé sur son compte Facebook, que les membres du gouvernement fassent le nécessaire pour que les propositions dudit rapport soient « applicables dans les faits ».

A mi-parcours de la Décennie de la femme, décrétée en 2015 au Gabon, le Chef de l’Etat souhaite donner une nouvelle impulsion à la politique de parité et d’égalité entre les femmes et les hommes. Après avoir reçu le rapport de la stratégie de la promotion des droits de la femme et de la réduction des inégalités entre les hommes et les femmes, proposant 33 recommandations pour inverser la courbe des inégalités hommes-femmes, Ali Bongo Ondimba souhaite que le gouvernement prenne le relais.

Plus précisément, il demande « au Premier ministre et au gouvernement de faire le nécessaire, avec obligation de résultats, pour retranscrire ces propositions en droit et les rendre applicables dans les faits ». Pour le Chef de l’Etat, « en oeuvrant pour l’égalité femme-homme, le Gabon accroît son efficacité collective, renforce sa compétitivité et accélère son développement. Il s’agit d’un changement majeur, radical de société dans l’intérêt de tous, femmes et hommes », a-t-il ajouté.

Qu’à cela ne tienne, il faut noter, tout de même, que le Gabon est l’un des seuls pays d’Afrique où l’égalité entre les femmes et les hommes est bien représentée. Les femmes sont bien représentées aux plus hauts postes de décision. Le Premier ministre est une femme, Rose Christiane Ossouka Raponda. Le président du Sénat (Lucie Milebou Aubusson) et de la Cour constitutionnelle (Marie Madeleine Mborantsuo), sont aussi des femmes. Les exemples sont nombreux.

Maxime OWONO

Leave a Reply

Your email address will not be published.

WhatsApp chat