SYLVIA BONGO ONDIMBA CHANTRE DE L’ÉGALITÉ HOMME-FEMME

A l’occasion de la remise du rapport de la stratégie de la promotion des droits de la femme et de la réduction des inégalités entre les hommes et les femmes, au Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, le mercredi 30 septembre 2020, la Première Dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, dans son allocution, a prôné l’égalité entre les hommes et les femmes.

« Au nom de l’équité, on ne peut privilégier certaines femmes au détriment d’autres. On ne peut octroyer des droits à certaines femmes, tout en dépouillant d’autres de leurs prérogatives », a déclaré la Première Dame, devant une illustre assemblée. En effet, pour Sylvia Bongo Ondimba, « les droits des femmes sont une problématique nationale, qui nécessite l’implication de tous les acteurs, des institutions à la société civile ». La quête d’égalité, « c’est mettre fin aux inégalités salariales, développer tous les potentiels, encourager à plus de mixité », a-t-elle précisé.

Pour l’avocat de l’égalité des genres, il n’est pas tolérable que des filles n’aient pas accès à certains métiers parce qu’interdit par la loi, en raison du genre. Il n’est pas aussi tolérable que les avortements clandestins constituent la 2ème cause de décès maternels dans notre pays. « Nous devons ouvrir les yeux et considérer chaque réalité, chaque témoignage, comme un cri de détresse, et chaque vécu de violence ou d’injustice, comme une douleur républicaine », a-t-elle déclaré.

Durant ces douze derniers mois, dans le cadre du comité de pilotage, un travail de diagnostic et de recommandations a été mené collectivement afin de proposer des mesures réfléchies, jugées prioritaires, adossées à un plan d’action, pour promouvoir les droits des femmes et réduire les inégalités femmes/hommes au Gabon. Le rapport de la stratégie de la promotion des droits de la femme et de la réduction des inégalités entre les hommes et les femmes, propose 33 recommandations pour inverser la courbe des inégalités hommes-femmes.

Maxime OWONO

Leave a Reply

Your email address will not be published.

WhatsApp chat