TCHIBANGA : QUATRE OFFICIERS DE POLICE SUSPENDU APRÈS « L’ÉVASION » DU WEEK-END

Il s’agit d’un colonel, deux commandants et un capitaine de Police. Selon des sources concordantes au niveau de l’Etat major, ces quatre officiers auraient été suspendu pour leur participation dans « l’évasion » ou la « tentative d’évasion » selon les nombreux témoignages de Patrick Moubogha, un commandant de police qui avait été incarcéré quelques jours plus tôt.

Le silence des autorités du ministère de l’Intérieur et de la justice avait permis la prolifération de plusieurs versions qu’il est à ce jour impossible de trier. Ce silence des ministres et de leurs collaborateurs est une faute, dans un écosystème où un post Facebook se répand plus rapidement qu’un communiqué officiel.

Toutefois la suspension de ces officiers vient accréditer les thèses d’une descente musclée de plusieurs équipages de police, donc du ministère de l’Intérieur contre une prison propriété du ministère de l’Intérieur. Une véritable agression des institutions républicaines que la hiérarchie policière tente de régler comme s’il s’agissait d’un banal manque à la discipline.

Rappelons que ces suspensions conservatoires seront entérinées après l’enquête interne en cours.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x