UNOCA: LE GABON PORTÉ A LA PRESIDENCE DU COMITÉ EN CHARGE DES QUESTIONS DE SÉCURITÉ EN AFRIQUE CENTRALE

Les travaux de la 52ème réunion des experts du comité consultatif permanent des Nations Unies chargé des questions de sécurité en Afrique centrale (UNSAC) ont permis de porter le Gabon, ce 23 novembre 2021 à la tête de la présidence de cet organe. Ginette ARONDO, épouse EDZANG a désormais la lourde mission de présider aux destinées de cet organe. Sa première mission, conduire les travaux en cours, avec pour thème « sécurité et changements climatiques en Afrique centrale. »

Pour Ginette ARONDO, épouse EDZANG, « ce thème fort à propos s’inscrit justement dans le cadre de décrit supra et vise à démontrer l’interdépendance entre les notions de paix et de quiétude. » La question des changements climatiques est une problématique qui tient particulièrement à cœur des autorités gabonaises. Cette réunion qui intervient quelques jours seulement après la COP 26, où le Gabon a conduit le groupe de négociateur africains sur le climat, va permettre au Gabon de décliner aux pays voisins ses ambitions et sa stratégie de lutte contre le réchauffement de la planète.

Les échanges au cours des prochains jours porteront également sur la revue de la situation géopolitique en Afrique centrale, l’extrême violence-terrorisme-piraterie maritime, mais aussi sur l’agenda femme-paix, les questions des droits de l’Homme et les situations en République Démocratique du Congo, Tchad et en Centrafrique.

Pour rappel, le Comité (UNSAC) a essentiellement pour mission de mener des « activités de reconstruction et de renforcement de la confiance entre ses États membres, notamment par des mesures de confiance et de limitation des armements ». Plusieurs mécanismes et instruments ont été adoptés dans ce sens.