COVID-19 : DU FLOU SUR LES JO DE TOKYO 2020

Shinzo Abe, le Premier ministre japonais a admis ce 23 mars 2020, la possibilité du report des jeux olympiques de Tokyo 2020. Une réaction qui fait suites aux désistements et inquiétudes soulevés par certains pays. Le Comité International Olympique (CIO) se donne donc 4 semaines pour se pencher sur les conséquences d’un report, rapporte RFI.

Les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 auront-ils lieu du 24 juillet au 9 août 2020, comme prévu ? Adam-Girard De Langlade Mpali (50 m nage libre), Aya De Langlade Mpali (50 m nage libre) et Anthony Obame, nos athlètes gabonais qualifiés pour la compétition risquent bien de remettre à une date ultérieure leur déplacement pour Tokyo. Le doute pèse sur la tenue effective de la compétition, compte tenu de l’état d’urgence sanitaire imposé par le Covid-19. “La décision de reporter les Jeux de Tokyo 2020 pourrait devenir inévitable si la pandémie de coronavirus rendait impossible de les organiser dans des conditions sûres”, a affirmé pour la première fois, Shinzo Abe.

Une situation qui paraissait évidente tant il est difficile pour les athlètes de s’entraîner convenablement dans des conditions de confinement. De plus, rien est sûre sur l’évolution de la situation dans les jours à venir.

La France a affirmé samedi 21 mars 2020, son manque de motivation à envoyer des athlètes pour la compétition. Le Canada a pour sa part, pris la décision de ne pas envoyer d’équipe.
Certains observateurs évoquent même l’hypothèse d’un report à 2021.

Solange TAMO

Leave a Reply

Your email address will not be published.