FOOTBALL : L’ANGOLA REFUSE DE SE SOUMETTRE AUX TESTS PCR

Arrivée à 16h45 à l’aéroport Mvengue de Franceville, l’équipe nationale de football Angolaise voulait déroger à la règle en ne se soumettant pas aux tests PCR conformément au plan de riposte mis en place par les autorités gabonaise, dans le cadre de la lutte contre la covid-19.

Dans une vidéo publiée sur la page de la Fédération angolaise de football, on peut voir des joueurs de l’équipe nationale assis à l’aéroport. Les faits rapportés par la fédération sœur portent à croire à une machination dans le but de déstabiliser les palancas negras. C’est du moins ce que laisse penser la légende qui accompagne cette vidéo.

“Les autorités gabonaises ont empêché les #Palancas de quitter l’aéroport. Ils ont affirmé que la délégation devrait être soumise à des tests COVID, par une équipe venue de la ville, mais l’équipe de test ne s’est jamais présentée. L’entourage était enfermé dans une pièce sans climatisation, sans chaise, etc. Après des heures, il a été contraint de partir, mais les ont empêché les Angolais de se rendre à l’hôtel, étant restés dans la cour de l’aéroport, comme le montrent les images.” mentionne ladite vidéo.

Une narration aux antipodes de la réalité puisque “Grande sera notre surprise de voir la délégation angolaise refusé de se plier au protocole sanitaire imposé à toute personne venant de l’étranger.’ Rapporte Kenny Ondo Mba, journaliste sportif pour la rédaction de l’Agence Gabonaise de Presse, présent à Franceville pour cette confrontation.

Toujours selon lui, “Le commissaire du match qui, s’est soumis au même dispositif à Libreville a pris le soin de dire aux Angolais que c’est ainsi que ça se passe au Gabon et lui-même s’est plié à la règle à son arrivée à Libreville suivie d’une quarantaine” Après 2h d’attente et suite à l’intervention de l’ambassadeur Angolais au Gabon, qui a expliqué à la délégation le protocole sanitaire en vigueur dans le pays, les palancas negras se sont plié aux exigences et ont pu se faire tester avant de regagner leur hôtel.

Après une victoire 3-1 au match aller, les angolais vont défier les panthères du Gabon cet après-midi au Stade Rénovation de Franceville , dans un match comptant pour les éliminatoires de la coupe du monde 2022.