Medias241.com-GABON-FOOTBALL : MALGRÉ LES ACCUSATIONS DE PÉDOCRIMINALITÉ, SERGE AHMED MOMBO TOUJOURS PRESENT AU CAMEROUN

Mis en cause dans le scandale de pédocriminalité qui plane sur plusieurs dirigeant sportifs gabonais, Serge Ahmed Mombo, intendant de l’équipe nationale des panthères du Gabon et président de la ligue de football de l’Estuaire, n’a toujours pas été écarté du groupe qui séjourne à Yaoundé au Cameroun, pour le compte de la Coupe d’Afrique des Nations éditions 2021 (CAN2021).

Un poids deux mesures, c’est toute la tournure que prend la saga des accusations d’agressions sexuelles portées à l’encontre de plusieurs acteurs de premier plan du sport roi dans notre pays. Comment expliquer que Patrick Assouomou Eyi dit Capello ait été suspendu de son poste de Directeur Technique National de la Ligue Provinciale de football de l’Estuaire après les révélations faites par The Guardian, et que Serge Ahmed Mombo continue d’occuper ses fonctions au sein de cette même ligue et même au sein de la fédération ?

Bien qu’il jouisse d’une présomption d’innocence, Serge Ahmed Mombo qui séjourne actuellement à Yaoundé avec la sélection nationale aurait dû être suspendu à titre conservatoire par la Fegafoot, instance faitière du football gabonais, comme ce fut le cas pour Capello. Pourtant il n’a toujours pas été inquiété. Une attitude qui dénote de la partialité de la Fegafoot et de son président Pierre Alain Mouguengui, accusé pour sa part d’avoir couvert ces actes odieux. Son mutisme face à cette situation porte à croire qu’il aurait effectivement fermé les yeux sur cette situation.

Mieux, le ministre des sports Franck Nguema qui s’était empressé de condamner Patrick Assoumou Eyi en prononçant lors d’un point de presse sa suspension de toute activité liée au football, ne s’est toujours pas prononcé sur le cas de l’intendant des Panthères. Contacté par notre rédaction pour donner son avis, le patron du sport gabonais ne s’est toujours pas prononcé sur la question.