GABON : UNE DOTATION SPÉCIALE DE 50 MILLIONS DE FCFA POUR LA PRISE EN CHARGE DU JUDOKA JOCELYN ENAME

Le Judoka  gabonais André Jocelyn Ename, gravement blessé au cours du Championnat d’Afrique de judo d’Abidjan le 09 août 2014, bénéficie désormais d’une dotation spéciale d’une valeur de 50 millions de FCFA. Le ministre des Sports, Franck Nguema a procédé ce lundi 03 mai 2021, à la remise du bon de paiement à la mère et tutrice légale du sportif, dans les locaux du ministère.  

Les images montrant la dégradation de l’état de santé du Judoka, André Jocelyn Ename avait fait le tour de la toile. Face à cette situation l’Etat gabonais a mis à sa disposition, des moyens pour une prise en charge totale et renforcée. En plus de cette dotation,  Jocelyn Ename bénéficiera d’une assistance et une prise en charge médicales par des spécialistes au CHU d’Owendo. Les frais relatifs à l’hospitalisation, aux examens (biologiques et d’imagerie médicale) et aux médicaments seront aussi pris en charge par la CNAMGS.

Cette aide inclut également une évacuation sanitaire pour suivre des soins plus appropriés pour une réadaptation neurologique et motrice, et un accompagnement à l’autonomisation à travers le programme de financement des activités génératrices de revenus (AGR) réservé aux personnes vivant avec un handicap (PVH). Par ailleurs, les autorités émettent également la possibilité pour l’ex Judoka de bénéficier d’un programme de reconversion de sportifs de haut niveau via un projet de coopération pour les sportifs souffrant de handicaps lourds.

Notons qu’avant ce geste, Jocelyn Ename avait déjà bénéficié de l’accompagnement de l’État gabonais. En effet, en octobre 2014, il avait été évacué vers l’Afrique du Sud dans une structure médicale spécialisée où il avait séjourné pendant 6 mois. En avril 2015, il avait bénéficié d’une pension de 08 mois dans les services médicaux de l’Institut National de la Jeunesse et des Sports.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x