LE MINISTRE DES SPORTS DEMANDE À LA LINAF DE JUSTIFIER LES 500 MILLIONS DÉPENSÉS

Dans une lettre datant du 24 juillet 2020, le ministre des Sports, Franck Nguema, demande au président de la Ligue nationale de football (Linaf), Brice Mbika Ndjambou, de justifier le plan d’utilisation de la subvention attribuée pour la saison sportive 2019-2020 qui n’est pas allée à son terme, soit la somme de 519 943 657 FCFA.

Le ministre des Sports Franck Nguema veut prôner la transparence financière, afin de rompre avec la mauvaise gouvernance. Avant que le National-Foot ne s’interrompe en raison de la pandémie de la Covid-19, une subvention a été allouée à la Linaf pour le bon fonctionnement du National-Foot de la saison 2019-2020.

Le budget alloué à la LINAF dans le cadre de l’accompagnement de la saison sportive 2019-2020 a été arrêté à 1.257.979.500 FCFA, dont 1.215.261.500 FCFA au titre de la subvention de l’Etat et 42.718.000 FCFA issus des recettes propres. Cette subvention a été prise en charge d’une part par le sponsor officiel Gabon Oil Company, une entreprise publique, à hauteur de 1.000.000.000 FCFA et d’autre part par le Ministère en charge des Sports pour un montant de 215.261.500 FCFA.

Avant l’annonce de l’arrêt du National-Foot le 09 juillet 2020 par la Fédération gabonaise de football (Fegafoot), l’Etat avait déjà décaissé une enveloppe de 519.943.657 FCFA via le Trésor Public sur une subvention globale de 1.215.261.500 FCFA, soit un taux de réalisation globale de 42,78%. « Ledit budget, qui a été validé lors de votre assemblée générale avec les clubs de D1 et D2, portait sur le financement des clubs, l’organisation des matchs, la location des stades, le fonctionnement de la LINAP, la communication, les commissions etc », peut-on lire dans la communication du ministère. En demandant des comptes, le patron des Sports veut trancher avec les pratiques anciennes.

Maxime OWONO

Leave a Reply

Your email address will not be published.

WhatsApp chat