L’ÉRYTHRÉEN NATNAEL TESFAZION PREND LE MAILLOT JAUNE À OYEM

Vainqueur de la 2ème étape de la Tropicale Amissa Bongo à Oyem, le jeune sprinteur érythréen (20 ans), a fait parler sa pointe de vitesse pour remporter le sprint final. Auteur d’un coup double, il endosse également le maillot jaune.

Cette deuxième étape, partie de Bitam pour Oyem (107 kilomètres), a pris un accent très africain. Après plusieurs attaques, les Erythréens se sont montrés maîtres du jeu. Trois coureurs venus d’Asmara sont parmi les cinq premiers au classement général.

Derrière le jeune leader au peloton Natnael Tesfazion, champion espoirs en titre d’Erythrée, se trouve un autre Erythréen Yemane Dawit. L’Algérien Reguigui Youcef est en 3e position, alors qu’un autre Erythréen Mulueberhan Henok est classé 4e. Le premier coureur professionnel, sociétaire de l’équipe Cofidis, Morin Emmanuel, occupe la 5e position au classement général, à l’issue de cette seconde étape.

Pamphil EBO

Leave a Reply

Your email address will not be published.