ORGANISATION DE LA CAN TOUS LES 4 ANS : VERDICT DE LA CAF CE 14 FÉVRIER

La proposition du président de la FIFA, Gianni Infantino, d’organiser la Coupe d’Afrique des Nations tous les quatre ans au lieu de chaque deux ans, suscite des débats. Certains sont pour, d’autres contres. En marge de la Super Coupe d’Afrique qui se tiendra ce vendredi, la Confédération africaine de football (Caf) devrait se prononcer.

Didier Drogba, légende de la Côte d’Ivoire et du continent prend une position plutôt favorable à l’organisation de la CAN chaque 4 ans. « Cela peut être une bonne chose parce que cela donnerait une saveur bien particulière à ce trophée par sa rareté » affirme-t-il.

L’autre icône africaine, le camerounais Samuel Eto’o, a pris le contre-pied de Drogba. Ce dernier a rejeté l’idée défendue par le président de la Fifa, et il ne mâche pas ses mots. « Est-ce l’intérêt des Africains d’organiser une CAN tous les quatre ans ? Je crois que c’est plutôt celui des Européens. Ils veulent avoir à disposition les Mohamed Salah, Sadio Mané ou Pierre-Emerick Aubameyang. La FIFA défend l’intérêt des clubs européens », pense l’ancien joueur du FC Barcelone.

Le sénégalais El Hadji Diouf préférait aussi une phase finale tous les deux ans. « Concernant la CAN, je suis pour qu’elle se tienne une fois tous les deux ans, même s’il faut encore discuter de la meilleure période de l’année pour l’organiser », avait-il dit.

Le Comité exécutif de la CAF, qui se réunit ce 14 février à Doha, en marge de la Super Coupe d’Afrique, n’a pas encore rendu son avis sur le sujet. Mais, traditionnellement, la CAF a toujours défendu avec force le principe d’une CAN tous les deux ans. Il en va notamment de sa santé financière, la Coupe d’Afrique assurant l’essentiel des revenus de la Confédération africaine de football.

Maxime OWONO

Leave a Reply

Your email address will not be published.