QUALIFICATION MONDIAL 2022 : PATRICE NEVEU A MANQUÉ À L’UNE DE SES MISSIONS

Les panthères du Gabon vont une nouvelle fois, manquer de participer à une coupe du monde. Battu 1-2 hier, mardi 16 novembre par l’Egypte, l’équipe de Neveu a désenchanté à prendre part à la coupe du monde Qatar en 2022. De prime abord, le sélectionneur national vient de manquer à une importante de ses obligations contractuelles.

“C’est encore possible. En football nous avons déjà assisté à ce genre de retournement de situation”. Jusqu’à la dernière minute, Patrice Neveu, le sélectionneur national croyait à un revirement de situation en faveur du Gabon. Les plans de ce dernier ont été contrecarrés par Les Lions de l’Atlas.

En effet, comme nombre des gabonais s’y attendaient au vu de leur première défaite (2-1) face à Libye en septembre dernier, les panthères du Gabon n’ont, une nouvelle fois, pas pu décrocher leur ticket pour le mondial Qatar 2022. La phase des qualifications a été catastrophique malgré un Groupe F presque donné selon certains analystes du football.

Tombés hier, mardi 16 novembre en Egypte, Aubameyang et ses coéquipiers ont tout aussi très vite désenchanté. Pour cette fois, ils ne seront pas ceux par qui, le Gabon participera pour la première fois de l’histoire de son football, à une coupe du monde.

Avec cette défaite survenue dans une situation de crise interne, ce sont aussi les espoirs de Neveu, face à ses engagements contractuels qui ont été anéanti.

Recruté en 2019 dans une période sombre de l’histoire de la sélection nationale, il avait été confié à Neveu de faire qualifier les panthères aux deux grands évènements majeurs du football, à savoir la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) et la coupe du Monde. Si le sélectionneur a réussi l’exploit de la CAN, l’étape de la qualification à la Coupe du monde a été un véritable échec.

Michaël Moukouangui Moukala