SPORT : LE SPORT GABONAIS À LA RUE

Le stade de l’Amitié d’Angondjé est fermé. Les différentes fédérations sportives du Gabon, qui avaient élu domicile dans cet antre, sont désormais à la belle étoile.

« Nous n’avons pas de siège, nous sommes obligés d’effectuer nos séances de travail au complexe sportif le Classico, en face du Lycée Béssieux », regrette le président de la Fédération gabonaise de pétanque, Guillaume Mbadinga.

« Cette situation gênante met les responsables des fédérations dans une mauvaise posture, surtout quand ils doivent sortir de leur poche l’argent pour payer le loyer, parce que la subvention ne tombe plus», reconnaît un athlète.

Si l’actuel ministre des Sports a de grandes ambitions pour les athlètes, il ne doit pas oublier que ce sont les dirigeants qui mettent en musique sa politique. Le ministre des Sports, Franck Nguema, au sortir des Jeux Africains de Rabat, a affirmé qu’il avait comme perspectives prioritaires, la relance des jeux de l’OGSSU et des compétitions nationales dans toutes les disciplines. Mais comment le faire alors que les fédérations sportives sont à la rue.

Depuis neuf mois que le stade de l’Amitié d’Angondjé est fermé, les fédérations sportives gabonaises qui avaient leur siège dans cette enceinte sont désormais ‘’sans domicile fixe’’. Le ministère affirme s’employer pour remédier au problème. « En deux mois et demi, nous avons auditionné l’ensemble des fédérations afin de connaître leurs problèmes. Nous sommes en ce moment dans une période de crise économique, le ministre se bat à tous les niveaux pour que le Stade de l’Amitié soit réhabilité, afin que les fédérations qui étaient logées au sein de cette enceinte reviennent dans leur siège. On travaille dur pour qu’elles soient bien logées », a affirmé une responsable du ministère.

Selon lui, la gestion des infrastructures sportives sera bientôt sous la tutelle de l’Office nationale du développement du sport et de la culture. Un décret est d’ailleurs en gestation.

Maxime OWONO

Leave a Reply

Your email address will not be published.