TOKYO 2020 : PLUS QUE 3 ATHLÈTES GABONAIS ENCORE EN LICE

Anthony Obame le taekwondiste et Sarah Myriam Mazouz la judokate ont tous deux raté leurs entrées en matière dans la campagne olympique qui se tient à Tokyo. Si les espoirs de médailles pour le Gabon se sont envolés avec leurs éliminations, il reste tout de même trois athlètes gabonais encore en lice pour ces olympiades.

Il s’agit de Guy Maganga Gorra en athlétisme, Adam Mpali et sa jeune sœur Aya Mpali tous deux en natation. Le coureur gabonais évoluant au Etats–Unis part avec un désavantage dans cette compétition. Alors qu’il s’était longtemps préparé pour le 200m c’est finalement au 100m qu’il participe. Pour les nageurs, les conditions de préparation et l’inexpérience de la compétition leur laissent peu de chance de décrocher des médailles. Aya Mpali l’a d’ailleurs souligné peu de temps avant de rejoindre Tokyo.

Sorti prématurément le vice-champion olympique de 2012 en Taekwondo participait certainement à ses derniers jeux olympiques. Idem pour la judokate soutenue par Médias241 qui a confié prendre sa retraite internationale après sa défaite face à la polonaise Pacut Beata. « J’ai tout donné. J’ai 34 ans, c’était ma dernière compétition internationale. J’ai un enfant, une famille et une entreprise dont je vais m’occuper », a-t-elle déclaré.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x