TROPICALE 2020 : C’EST PARTI

Bitam vibre au son de la tropical Amissa Bongo ce 20 janvier 2020. C’est dans le département du Ntem, plus précisément dans la commune de Bitam, que le coup d’envoi de la 15ème édition de la course de cyclistes est donné.

Le coup d’envoi de cette course ouvre officiellement la saison cycliste 2020. Après 15 ans, la tropicale Amissa Bongo est devenue l’un des plus grands rendez-vous sportif du continent. Durant une semaine, 90 sociétaires de plusieurs grandes écuries mondiales, repartis en 20 pays dont 10 équipes africaines, 5 équipes professionnelles seront aux prises, dans divers localités du Gabon pour tenter de succéder à Niccolo Bonifazio, vainqueur de la précédente édition et grand absent de cette 15ème course.

Les coureurs vont durant 7 jours donner le meilleur d’eux même sur 1 035 kilomètres. Le peloton va courir pendant 3 jours dans les artères du Woleu-Ntem, partant de Bitam pour Ebolowa au Cameroun sur environ 149 km, pour le compte de la première journée. La deuxième étape se jouera sur l’axe Bitam-Oyem long de 107 km. L’étape du Woleu-Ntem sera bouclée par le tronçon Mitzic-Ndjolé soit 186 km.

Cette course donne l’opportunité aux athlètes qui y participent de commencer de plus belle manière la saison. Après 6 ans d’absence sur le circuit, les français des écuries Cofidis font leur retour dans la course. Cette équipe ramène avec elle un ancien vainqueur, l’Erythréen Natnael Berhane qui a débuté sa carrière professionnelle sur le tronçon gabonais en 2014, sous les couleurs de l’équipe de Jean-René Bernaudeau, une équipe toujours présente au Gabon.
 
Freddy MOUSSOUNDA

Leave a Reply

Your email address will not be published.