TREMBLEMENT DE TERRE : LEE WHITE PARLE D’UN PHÉNOMÈNE NORMAL

Une secousse sismique de magnitude 5.2 sur l’échelle de Richter a été ressentie le mardi 9 mars 2021 dans plusieurs régions du Gabon notamment à Libreville la capitale et à Mbigou dans le sud du pays.

Cette secousse fait suite à celle du 6 mars 2021 dont l’épicentre se situait dans la région des lacs. Une activité « normale » selon le Professeur Lee White, ministre de l’Environnement. Ce dernier qui cite le Professeur Albani a déclaré que  l’activité observée ces derniers jours est due à « l’ouverture continue  produite au milieu de l’océan Atlantique qui repousse les continents Américains et Africains. »

Le ministre de l’Environnement déclare par ailleurs que la possibilité d’avoir une secousse plus forte est nulle compte tenu du fait que le Gabon ne soit pas traversé par de grandes failles.

Cependant pour les gabonais ce phénomène est une nouveauté avec laquelle beaucoup craignent de faire avec. Pour d’autres ce phénomène serait en lien direct avec les nombreux changements climatiques dont le Gabon est fer de lance dans la lutte

Livraison
Urban FM