UN EXPATRIÉ CHINOIS CONDAMNÉ À 6 MOIS DE PRISON POUR EXPLOITATION ILLÉGALE DU KEVAZINGO

Huang Renren, directeur général de la société chinoise SKBG, a été condamné à 6 mois d’emprisonnement ferme et 100 000 000 FCFA d’amende, au titre des dommages et intérêts, dans le cadre de l’affaire opposant SKBG et l’Etat gabonais. Cette décision a été rendue publique via un communiqué du ministère en charge des forêts daté du 13 juillet 2020.

« La Direction Provinciale des Eaux et Forêts de l’Estuaire a découvert six (6) conteneurs renfermant 115,837 m3 de Kevazingo, 16,458 m3 d’Ovengkol et 5,094 m3de Tali coupé illégalement. » A-t-on pu lire sur le communiqué de presse du ministère de tutelle. Pour rappel, c’est lors d’une mission de police forestière, effectuée le 28 octobre 2019 à Essassa, que la Direction Provinciale des Eaux et Forêts de l’Estuaire, représentée par son directeur, le Colonel Jacques Kamffouga, en présence des représentants du parquet de Libreville, avait procédé à la saisie desdits conteneurs.

Le tribunal a autorisé le ministère des Eaux & Forêts à saisir définitivement le contenu desdits conteneurs et à les vendre au bénéfice de l’État. Ces conteneurs sont actuellement stockés sur un site sécurisé de la Zone Économique Spéciale (ZES) de Nkok.

Freddy MOUSSOUNDA

Livraison
Urban FM