spot_img

Zes de Nkok : LIMAC va ouvrir un bureau pour la médiation des conflits

L’Institut international de médiation d’arbitrage et de conciliation (LIMAC) va ouvrir dans le courant du premier trimestre 2023, un bureau dans la Zone économique Spéciale de Nkok, rapporte Le Nouveau Gabon. L’objectif est de permettre aux entreprises installées dans la zone de régler aisément les conflits auxquels elles seront confrontées.

Premier centre de médiation d’arbitrage et de conciliation, ce bureau de LIMAC dans la ZES de Nkok a pour but de permettre aux investisseurs de régler leurs litiges à l’amiable, ou par médiation dans un délai réduit de six mois contrairement aux longues procédures de la justice étatique ou des affaires.

Selon la promotrice de LIMAC, Yvette Ngwevilo Rekangalt, le but est d’assurer aux investisseurs « la quiétude que procure le sentiment qu’en cas de litige, la procédure est connue d’avance. Les praticiens arbitres ou juges travaillent en respectant les délais prescrits par l’Ohada (Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires) dans les actes uniformes. L’Iimac qui a aujourd’hui plus de 15 points focaux (en cours de déploiement) donne autant de garanties pour agir avec des parties des quatre coins du monde.»

Freddy Moussounda
Freddy Moussounda
Journaliste spécialisé dans les thématiques Politique et Société, Freddy Moussounda est chef de la rédaction de Medias241. Il est également consultant en communication.
Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille