spot_img

Foot Africain : Romain Molina, crapule ou maître chanteur ?

Les révélations de Romain Molina sur des prétendus abus sexuels dans le milieu du football gabonais sont-elles le fait d’un lancer d’alerte désintéressé, ou la vengeance d’une crapule, double d’un maître chanteur qui n’a pas réussi à obtenir de l’argent ?

Au plus fort du « scandale » le «  journaliste » français obsédé par les fédérations africaines de football avait promis encore plus de révélations, six mois plus tard, l’opinion publique gabonaise qui lui avait donné autant de visibilité est passé à un autre buzz.

Au Cameroun, il est sous l’objet d’une plainte pour avoir tenté d’extorquer à Samuel Eto’o, le Président de la Fédération camerounaise de Football, la somme de 15 millions de Francs CFA pour ne pas révéler des abus dans le foot camerounais, des faits qui datent de plus de 30 ans.

Dans une vidéo qu’il a publiée sur les réseaux sociaux, le «  journaliste » affirme qu’il y a des joueurs au sein des Lions Indomptables qui ont payé pour être sélectionné lors de cette Coupe du Monde 2022. Comme au Gabon, il promet des preuves à venir. Des preuves qui ne viendront sans doute jamais.

Contrairement au Gabon, où ses paroles avaient été bues comme du petit-lait, et où en deux live, il était devenu une star du web, Romain Molina fait face à une opinion publique camerounaise qui considère toutes ses révélations comme des élucubrations et fait bloc derrière le Président Eto’o.

Caistab
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille