spot_img

FOOTBALL : SERGE AHMED MOMBO NIE LES ACCUSATIONS D’AGRESSIONS SEXUELLES

Mis en cause dans le scandale d’abus sexuel révélé par le journaliste indépendant Romain Molina et publié dans le magazine The Guardian, l’intendant de l’équipe nationale de football gabonaise, Serge Ahmed Mombo affirme n’avoir « jamais été au centre de ces basses besognes » .

« Je ne suis pas du tout surpris par cette cabale médiatique au lendemain de ma réélection à la tête de la Ligue de Football de l’Estuaire et à la veille du renouvellement du Comité Exécutif de la Fegafoot. » a confié Serge Ahmed Mombo. Balayant d’un revers de la main les accusations portées sur sa personne, il assure qu’il ne ménagera aucun effort pour laver son image ternie par ce qu’ il qualifie de « Cabale médiatique ».

« Je n’ai jamais été au centre de ces basses besognes que je condamne avec la dernière énergie. Je vais user de tous les moyens de droit pour laver mon honneur dans cette affaire » a-t-il confié. L’actuel président de la ligue de football de l’Estuaire avance pour argument son rôle au sein de la fédération qui n’a rien avoir avec la formation et l’encadrement des jeunes.

« Il faut d’abord reconnaître que je suis intendant de l’équipe nationale depuis 2014 et je ne m’occupe pas de l’équipe des jeunes à moins de me prouver le contraire », a-t-il affirmé.

Bien qu’il jouisse d’une présomption d’innocence, Serge Ahmed Mombo qui séjourne actuellement à Yaoundé avec la sélection nationale aurait dû être suspendu à titre conservatoire par la Fegafoot, instance faitière du football gabonais, comme ce fut le cas pour Patrick Assoumou Eyi dit Capelo. Un poids deux mesures ? C’est toute la direction que semble prendre cette affaire.

sabrina
sabrina
Community manager chez medias241
Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille