spot_img

Ali Bongo Ondimba reçoit les maires centraux du Gabon

Le président Ali Bongo Ondimba s’est entrenu, le 2 mai 2029, au Palais présidentiel avec les maires des communes de Libreville, d’Owendo, d’Akanda, et des huit autres chefs-lieux de province du Gabon.

« Je leur ai rappelé que le développement du pays n’était pas le seul apanage de l’Etat central mais qu’ils avaient, en ce domaine, un rôle déterminant à jouer. Partout sur le territoire, les attentes de nos concitoyens sont grandes que ce soit en matière de foncier, de transport, de salubrité publique ou d’éclairage et, naturellement, d’emploi », s’est exprimé Ali Bongo Ondimba, sur son compte Facebook.

Le Chef de l’État, a réaffirmé sa volonté de mettre en œuvre une décentralisation effective et ambitieuse. Il a demandé au chef du gouvernement, Julien Nkoghe Bekalé, de veiller à ce que les textes sur les transferts de compétences et de moyens aux collectivités locales soient prêts pour une mise en œuvre dans les meilleurs délais.

Le président de la république a exprimé sa volonté d’accélérer la mise en place du Fonds d’initiative départementale (FID), qui est destiné à dynamiser le processus de développement des collectivités locales.

La création d’emplois doit effective dans chaque province du Gabon. Ce qui signifie que les jeunes doivent bénéficier des perspectives d’avenir dans tout le pays.

Libreville et les autres grandes villes ne doivent pas être perçus par les jeunes comme la possibilité d’espérer décrocher un emploi comme c’est aujourd’hui le cas.

Les politiques et le gouvernement doivent nécessairement prendre en compte les besoins d’emploi des jeunes dans les zones rurales, mais aussi penser à impulser des projets de développement territorial associés à des services sociaux de base comme l’eau et l’électricité.

Pamphil EBO

Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille