spot_img

ANBG: DÉBUT DES « GRANDES MANŒUVRES » POUR L’ATTRIBUTION DES BOURSES

Alors que la rentrée scolaire 2022-2023 arrive à grand pas, l’Agence Nationale des Bourses du Gabon (ANBG) a débuté ce 1er août 2022, les travaux de la première session ordinaire de la Commission technique des bourses. Cette session, qui va s’étendre jusqu’au 31 août prochain, va permettre d’examiner les demandes de bourses des étudiants.

Selon Amissa Briana Bongo Ondimba, présidente du Conseil d’administration de l’ANBG « il est question d’examiner les dossiers de bacheliers, des programmes spéciaux, des bourses de coopération et des étudiants en fin de cycle désireux de poursuivre leurs études à l’étranger ».

Pour mieux gérer le flux important de demandeurs de bourses les attributions se feront dans un ordre précis, et selon des plafonds bien définis. « L’ANBG s’est dotée, pour les besoins de service, d’un outil de travail appelé e-Bourse qui lui permet de traiter efficacement les dossiers de demande de bourse d’études au regard de leur impressionnante évolution d’année en année » a confié la PCA.

Au Gabon, les demandes de bourses augmentent à mesure que les années les passent. Sur les 5 dernières années, l’ANBG a vu décupler le nombre de demandeurs, passant ainsi de 30 347 en 2017-2018 à 78 582 en 2021-2022 de demandes de toutes catégories confondues. Le pays a dépensé 30,68 milliards de FCFA pour accorder des bourses dans l’enseignement supérieur en 2019.

sabrina
sabrina
Community manager chez medias241
Caistab
Samsung
Gabon Égalité
Livraison
Caistab
Urban FM
Sweet & Sour
Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille